Introduction

DocShipper propose des services de fret maritime mais souhaite avant tout que vous comprenez quels sont les rouages de telles opérations : Groupage (LCL), Container entier (FCL), Container 20 pieds ou 40 pieds. assurance, dédouanement... Tout ce qu'il faut savoir sur le fret maritime !

Dans cette article conçu par notre équipe, nous avons pour objectif de vous préparer à votre futurs expédition par voie maritime. Le transport par bateau est la voie la plus économique pour expédier des volumes importants (généralement supérieur à 3 mÚtres cubes), il est donc important pour vous de savoir communiquer à ce sujet avec votre fournisseur ou votre transitaire. 

1.1) Groupage maritime (LCL) au Maroc

Dans le cas ou vous ne pouvez pas remplir un container entier, nos Ă©quipes peuvent envoyer vos produits (ou effets personnels) en consolidant les biens de plusieurs expĂ©diteurs dans un seul et mĂȘme container. C'est ce que nous appelons dans le monde de la logistique un envois en LCL (Less Container Load) et c'est concrĂštement la mĂ©thode la moins chĂšre pour les petits volumes, gĂ©nĂ©ralement entre 3 et 15 mĂštres cubes.

1.2) Container complet (FCL) au Maroc

Le container complet (FCL - Full Container Load) est la méthode de transport par excellence pour les gros volumes. Elle est économique, fiable et permet aux expéditeurs de sceller le container du départ, aprÚs le chargement , à l'arrivée juste avant le déchargement. Une sécurité qui garantit une expédition en bonne et due forme! Lorsque le conteneur est réservé pour vous, aucun dysfonctionnement ne peut intervenir sauf une erreur (de votre part ou de celle du transitaire) sur votre dossier. Enfin, notez que le container ne sera pas desceller (sauf contrÎle des autorités douaniÚres) avant son arrivée dans la destination souhaité.

Dimensions des containers 20 pieds, 40 pieds et 40 pieds HQ

dimensions containers

OOCL

Shipping-line-OOCL

Evergreen

shipping-line-evergreeen

MSC

shipping-line-msc

CMA CGM

Shipping-line-cma-cgm

 

MAERSK

shipping-line-maersk

2.1) Combien de temps est nécessaire pour envoyer un container au Maroc ?

Ville DĂ©lai
Fos/Mer 5 - 8 days
Miami 25 - 34 days
Shanghai 38 - 42 days
Singapore 35 - 40 days
Mumbai 30 - 35 days
Rotterdam 12 - 14 days
Le havre 10 - 12 days
Los Angeles 35 - 40 days
Barcelona 4 - 7 days

2.2) Ports internationaux au Maroc pour le fret maritime

Port de Tanger Med

Le port de la ville de Tanger est idĂ©alement placĂ© pour ĂȘtre le carrefour entre l'Afrique et l'Europe et mĂȘme l'Asie. Avec une frontiĂšre Ă  14km de l'Espace et une capacitĂ© de 8,5 millions de conteneurs, c'est le plus grand port du Maroc. Les autoritĂ©s Marocaines l'ont bien compris, c'est pour cela qu'une immense zone franche d'activitĂ©s industrielles et logistiques entoure ce port. Le dĂ©troit de Gibraltar qui fait la sĂ©paration entre l'OcĂ©an Atlantique et la mer MĂ©diterranĂ©e reprĂ©sente la seconde voie maritime la plus exploitĂ© du monde avec plus de 100 000 porte conteneurs qui y passent chaque annĂ©es.

Port de Agadir

Le port d'Agadir est certes un petit port mais il port quand le statut de port international avec plus de 350 milles tonnes de marchandises qui sont importé par ce port chaque années. Malgré que la majorité des opérations du pays sont généralement réalisé par Tanger, le port d'Agadir peut parfois représenter une option intéressante notamment en terme de temps.

 3.1) De quelles informations DocShipper Maroc a besoin pour fournir un devis de fret maritime ?

  • Incoterms

L'incoterms est un code qui va définir la responsabilité du transport entre l'acheteur et le vendeur. Par exemple, si vous - en tant qu'acheteur - achetez vos produits sous l'incoterm EXW (Ex Works), alors l'ensemble du processus d'expédition sera à votre charge : du départ à la sortie d'usine jusqu'à l'arrivée à votre entrepÎt. Nous aborderons le sujet plus en détails dans la partie 9) de cette page !

  • Le poids (en Kg) & le volume (en m3)

Points indispensables pour fournir un devis de fret maritime en bonne et due forme : les caractéristiques techniques de votre parcelle. Ces 2 éléments seront nécessaires pour pouvoir vous fournir un prix. Il est possible que certains transitaires fournissent des devis avec un des 2 éléments uniquement mais ce sera un prix sous réserve donc faites attention au surcharge le jour de l'expédition.

  •  La nature des produits

Certaines marchandises sont plus difficile Ă  envoyer que d'autres. Parfois parce que les biens sont fragile et demande donc une attention particuliĂšre en commençant par l'emballage. OĂč parfois parce que les biens sont Ă  caractĂšre sensible comme des batteries, des produits chimiques ou autres. Dans ce cas, vous aurez surement besoin d'une license et/ou autorisation spĂ©cifique afin qu'il n'y est aucun problĂšme du dĂ©part Ă  l'arrivĂ©e.

  • Adresse de dĂ©part et d'arrivĂ©e

Il est important d'ĂȘtre le plus prĂ©cis possible sur le dĂ©part et l'arrivĂ©e. Naturellement l'adresse sera l'Ă©lĂ©ment le plus important mais il est aussi primordial de dĂ©crire les conditions d'accĂšs, notamment si celles-ci sont compliquĂ©s.

  • Besoin d'emballage

Il y a beaucoup de type d'emballage, du plus primaire comme la boite en carton au plus sophistiquĂ© comme une caisse en bois sous vide anti oxydation. En gĂ©nĂ©rale, cela implique aussi une mise sur palette avec film plastique pour consolider les divers Ă©lĂ©ments. Quoi qu'il en soit, le type d'emballage devrait ĂȘtre choisi en fonction de la valeur des biens et de leur fragilitĂ©.

3.2) Comment trouver un services de fret maritime pas cher ?

Notre équipe d'expert va étudier votre dossier afin de vous accompagner et de trouver l'option la plus en ligne avec vos attentes en terme de budget et de méthode de transport. C'est évidemment une étape que vous pouvez préparer en amont de votre cotés afin d'avoir les idées au claires avant de vous lancer dans l'expédition :

  • Comprendre le business et ces besoins
  • Trouver des informations sur internet (prix, retour d'expĂ©rience...)
  • DĂ©finir la meilleur mĂ©thode : LCL (Groupage) ou FCL (Container entier)
  • Comprenez les devis que vous recevez
  • Planifier l'ensemble de vos opĂ©rations en avance
  • Ne nĂ©gligez pas l'emballage pour ne pas avoir de mauvaise surprise
  • Garder en tĂȘte : Plus la livraison sera rapide, plus elle sera cher

4.1) Pourquoi devriez-vous prendre une assurance pour votre fret ?

La logistique internationale n'est pas une science parfaite. Entre le nombre d'intermĂ©diaire, les diffĂ©rentes Ă©tapes de manutention, les facteurs naturelles comme les tempĂȘtes en mer... Personne ne peut garantir une parcelle Ă  100%. Sauf si celui-ci Ă  souscrit pour une assurance afin de se protĂ©ger du moindre litige. Le fret maritime est certes l'une voire la mĂ©thode la plus sĂ©curisĂ©, il est reste quand mĂȘme plus prudent d'expĂ©dier ces marchandises l'esprit libre. DĂ©gĂąts, pertes, vol... L'assurance couvre la majoritĂ© des dossiers.

4.2) Quel est le cout d'une assurance pour le fret maritime ?

Il est trÚs difficile de donner un cout précis de l'assurance puisque celui-ci dépend d'une multitude de facteur dont la nature des marchandises, la méthode de transport, le point de départ et d'arrivée, les conditions d'emballage... etc

4.3) Valeur déclarée - Trouver le juste milieu

Lorsque vous expédier des marchandises, il est souvent possible de "choisir" la valeur des biens que l'on souhaite déclarer, c'est notamment le cas pour les effets personnels. Dans ce contexte, il est important de ne pas sous-déclaré vos biens ni de les sur-évaluer.

  • Ne pas sous Ă©valuer vos biens : Certes Ă  premiĂšre vue vous payerez moins de taxes. Mais c'est un jeu dangereux, si les douaniers ont des doutes, ils inspecteront la marchandise ce qui engendrera des frais sans parler de l'Ă©ventuelle rĂ©-Ă©valuation de leur part. Notez aussi qu'il en sera de mĂȘme pour la sociĂ©tĂ© d'assurance.
  • Ne pas sur Ă©valuer vos biens : Dans l'autre, certains pensent Ă  sur Ă©valuer les biens pour que (en cas de litige) l'assurance rembourse une valeur plus importante. C'est un jeu trĂšs dangereux Ă  partir du moment ou vous connaissez les procĂ©dures d'assurance. Ces derniers contrĂŽleront forcement la valeur de vos biens en cas de litige et pourront revoir la compensation en considĂ©rant une nouvelle valeur.

La plus simple des méthode pour un exportateur de gérer l'ensemble de ces opérations est définitivement de les dédiés à un agent spécialisé : un transitaire. DocShipper Maroc est la branche marocaine du groupe mondiale. Avec une présence dans plus de 40 pays et une réseau qui couvre le monde, nous sommes capable de gérer vos opérations du départ à l'arrivée.

1. Compétitif

Fort d'un réseau qui sait aujourd'hui nouer des partenariats avec les plus grands de la logistique, nous pouvons offrir des services à des prix trÚs compétitif.

2. Agile

Outre les services de logistique pure, DocShipper innove en proposant une panoplie de service annexe comme l'obtention des licenses ou des services de sourcing (aide à l'achat, contrÎle qualité...).

 3. Service dédié

Lorsque vous travailler avec DocShipper, vous profiter d'un rĂ©seau mondiale mais vous ĂȘtes surtout accompagner par un de nos consultants qui vous accompagne sur l'ensemble de vos opĂ©rations. Dans un premier temps pour vous conseiller sur les meilleurs options, puis dans um second temps pour s'assurer que l'ensemble des opĂ©rations se passe comme prĂ©vu. Vous aurez ainsi un seul et mĂȘme interlocuteur sur un/vos dossier(s).

4. Des opérations efficace et flexible

" 20 ans pour bĂątir une rĂ©putation, 5 minutes pour la dĂ©truire " Warren Buffet. Ça, DocShipper l'a bien compris ! Et c'est pour celĂ  que nous insistons sur la qualitĂ© de nos services mais aussi sur leur flexibilitĂ©. Nous essayons toujours de trouver et de construire la formule logistique la plus intĂ©ressante pour nos clients.

 5. Un transitaire local – DocShipper

La logistique internationale est pour une grande partie une affaire de régulation et de normes. Il est donc important de connaitre ces éléments sur les 2 plans : le pays de départ et le pays d'arrivée. Et là, DocShipper en a fait sa spécialité ! Avec un réseau qui couvre la majorité des pays du monde, nos consultants seront capable de vous fournir les informations nécessaire pour tous vos besoins.

 6. Service annexe

Parce qu'il est difficile pour vous de faire appel Ă  plusieurs acteurs pour gĂ©rer vos besoins logistique, chez DocShipper nous incluons l'ensemble des services dans une seul et mĂȘme formule qui s'adaptera parfaitement Ă  vos besoins : service d'emballage, service de stockage, assurance, dĂ©douanement, licenses import/export... Notre consultant traitera le tout !

6.1) Avantages du fret maritime

  • MĂ©thode de transport la plus Ă©conomique pour les gros volumes cheapest for bigger loads
  • Un rĂ©seau qui couvre le globe
  • C'est une mĂ©thode "eco-friendly" quoi qu'on en pense (comparĂ© Ă  l'avion ou au train)
  • PossibilitĂ© d'expĂ©dier de trĂšs gros volume

6.2) Inconvénients du fret maritime

  •  DĂ©lai de transit qui sont trĂšs long
  •  Des charges fixes importantes (notamment avec les charges portuaires)
  •  Plus de manipulation des biens donc plus de risque
  • DĂ©pendant des quelques Shipping Lines (CMA-CGM, Maersk...)

  •  Étape 1: Mise en lien du fournisseur avec DocShipper au point de dĂ©part

Le consultant DocShipper rentre en contact avec le fournisseur pour organiser la livraison ou l'enlÚvement.  Les biens sont ainsi transporter de l'usine de production jusqu'à l'entrepÎt DocShipper (dans le pays de départ).

  • Étape 2: Transfert des biens vers le port

Tous les documents sont approuvé, il est maintenant temps de consolider les biens dans le container pour les envoyer vers le port de départ.

  • Étape 3: PrĂ©sentation des documents pour la dĂ©claration Ă  l'export

Les biens doivent passer par les douanes avant d'ĂȘtre expĂ©dier Ă  l'Ă©tranger. Ces derniers font un contrĂŽle des diffĂ©rents documents afin d'approuver la marchandise et de valider la "mise Ă  FOB" (transfert du container du port vers le bateau).

  • Étape 4: Fret maritime du port de dĂ©part vers le port d'arrivĂ©e

AprÚs le chargement des biens, le bateau va démarrer sa route passant par plusieurs port tout au long de son chemin. Une fois arrivée dans le port de destination, le container y est déposé.

  • Étape 5: DĂ©douanement des produits par les autoritĂ©s locales

AprÚs que les biens soit déposé sur le port d'arrivée, les autorités locales vont contrÎler les marchandises ainsi que les documents (dont l'inventaire qui indiquera la valeur déclaré dont nous avions parlé juste au-dessus). Votre expédition sera à ce moment là sujette à des droits de douanes et taxes qui dépendront d'une multitude de facteur : nature et valeur des biens, pays de départ/arrivée, statut de l'importateur...

À ce moment lĂ , il sera indispensable d'avoir un "dĂ©clarant en douanes" qui soumettra l'ensemble du dossier aux autoritĂ©s afin de relĂącher la cargaison. Une fois que le dossier a Ă©tĂ© soumis et approuvĂ©, votre cargaison est finalement libre et peut ĂȘtre rĂ©cupĂ©rer au port.

  • Étape 6: Livraison du port d'arrivĂ©e vers la destination final

Afin de finaliser la procédure, DocShipper peut transporter par camion les biens du ports d'arrivée vers la destination finale : un bureau, un entrepÎt, un maison... Comme indiqué plus haut, n'oubliez pas de considérer certaines étapes comme le déchargement du camion à l'arrivée (et le rangement des affaires si besoin est).

incoterms schema

Afin de faciliter les compréhension des divers incoterms, nous allons nous concentrer sur l'explication des 6 incoterms les plus communs : EXW, FOB, CFR/CIF, DAT et DAP

8.1) EXW (Ex Work)

Lorsque vous acheter des produits sous l'incoterm EXW, cela signifie que le vendeur n'a aucune responsabilitĂ© dans la procĂ©dure logistique. Il est mĂȘme important de vĂ©rifier que le service d'emballage soit compris ce qui n'est pas le cas avec tous les fournisseurs. En tant qu'acheteur, vous aurez Ă  gĂ©rer l'ensemble des opĂ©rations logistiques du dĂ©part (Ă  la sortie de l'usine) jusqu'Ă  l'arrivĂ©e.

8.2) FOB (Free On Board)

Les achats FOB sont les achats les plus fréquents notamment en Asie. Dans ces conditions, le vendeur se doit de faire la "mise à FOB" ce qui signifie qu'il devra emballer les biens, les consolider dans un container (ou en groupage) et valider la déclaration export auprÚs des douanes pour les mettre sur le cargo.  C'est ici que votre responsabilité démarre : vous payerez le fret maritime jusqu'au port de départ ainsi que toutes les charges locales dans le pays d'arrivée.

8.3)  CFR (Cost & Freight) ou CIF (Cost, Insurance & Freight)

La différence entre FOB et CFR est que le vendeur prend les couts de fret maritime à sa charge lors de la vente. C'est à dire que vos produits arriveront directement au port d'arrivé (charges locales exclues). Enfin, la différence entre CFR et CIF est l'assurance. Comme vous avez pu le deviner, un achat sous l'incoterm CIF inclut également l'assurance transport sur vos biens.

8.4) DAT  (Delivery At Terminal)

Un achat sous l'incoterm DAT inclut toutes les étapes logistique (dédouanement inclut) jusqu'au port d'arrivée. Vous n'avez plus qu'à venir chercher les biens directement à la sortie du port ou faire appel à une société de fret routier pour gérer la livraison finale.

8.5) DAP (Delivery At Place)

Un achat en DAP signifierai qu'absolument toutes les étapes logistiques (livraison finale incluse) serait compris dans l'achat de vos biens. De maniÚre concrÚte, c'est le cas lorsque vous faites des achats E-Commerce et que les produits sont directement livré à votre domicile incluant ainsi dans le prix toutes les étapes logistiques.

8.6) Est ce que DocShipper propose des services porte Ă  porte ?

Oui, et c'est d'ailleurs notre spĂ©cialitĂ©. Notre gĂ©rons l'ensemble de vos besoins logistiques, voilĂ  notre mot d'ordre. ConcrĂštement si vous achetez vos produits sous l'incoterm FOB par exemple, nous vous ferons un devis FOB - DAT ou FOB - DAP afin de finaliser l'ensemble du processus logistique manquant entre l'acheteur (vous) et le vendeur (le fournisseur). De la mĂȘme, nous gĂ©rons aussi l'envois d'effets personnels en porte Ă  porte ce qui serait reprĂ©sentĂ© par l'incoterm : EXW - DAT ou EXW - DAP.

9.1) La Bill of Lading (BL)

La BL est l'un des documents les plus importants lorsque l'on parle de dossier de transport. Il indique l'essentiel des informations sur un seul et mĂȘme document et est obligatoire pour passer la douanes Ă  l'import comme Ă  l'export.

Voici un exemple d'une Bill Of Lading et des informations qu'elle contient :

1 = Shipper
2 = Consignee
3 = Notify party
4 = Vessel No.
5 = Port of loading / discharge
6 = Place of receipt / delivery
7 = Containers No.
8 = Goods description
9 = Net weight
10 = Dimensions / volume

bill-of-lading-exemple

La société de transport et/ou l'agent utilise se certificat comme preuve de transport de marchandise. Ce document représente également un accord contractuel entre l'expéditeur et la société en charge de gérer les opérations de fret international.

9.2) La facture commercial

Cette facture fournit par le fournisseur Ă  l'acheteur doit indiquĂ© un ensemble de point afin d'ĂȘtre valide :* given information about the seller & buyer

  • Nom et dĂ©tails du fournisseur
  • Nom et dĂ©tails de l'acheteur
  • Description des produits
  • QuantitĂ© des produits
  • Valeur des produits
  • Prix total
  • Conditions d'achat
  • Incoterm et Assurance

9.3) La packing list (ou inventaire)

Ce document comptabilise l'ensemble des produits afin de faire une liste détaillée de la cargaison : Description, leur HS Code, Valeur unitaire et total, nom de l'acheteur. Ce document est indispensable pour réaliser la phase de dédouanement et ceux quelle que soit la méthode de transport (fret maritime, aérien ou ferroviaire).

9.4) Le Certificat d'Origine (C/O)

Le certificat d'origine (C/O) doit ĂȘtre transmis par le fournisseur qui atteste de la conformitĂ© des produits auprĂšs des autoritĂ©s locales. Il est important pour certains biens sensibles qui ne pourront ĂȘtre expĂ©dier notamment car le dossier sera bloquĂ© au niveau des douanes. Si ce n'est pas au niveau export, ce le sera au niveau import alors faites attention et demander ce document Ă  votre fournisseur. Il vous permettra en mĂȘme temps de vous assurer que c'est un fournisseur fiable et qui est aux normes de son pays.

9.5) Certificat d'assurance

C'est le document qui prouve le contrat entre la société d'assurance et l'expéditeur. Il doit donc indiqué le numéro de dossier qui est indexé sur la B/L (Bill Of Lading) et reprend ainsi toutes les valeurs de chaque biens assurés.

 10.1) Fret maritime vs. Fret aérien

Le prix

Le fret maritime et le fret aérien sont vraiment 2 catégories bien distinctes lorsque l'on parle de transport international. Le transport de gros volume est de loin plus avantageux par voie maritime. Nous faisons ici référence à des containers entiers, un ou plusieurs. Pour rappel voici la capacités des containers traditionnelles :

  •  Twenty-foot container = 33 m3
  •  40 feet container = 67 m3
  •  40-ft container HQ = 77 m3

Mais qu'en est-il pour des plus petits volumes ? Généralement, le fret maritime reste compétitif au delà de 1.5 m3 voir 2m3, en dessous le fret aérien devient moins chÚre (et plus rapide).

Les DĂ©lais

Sans trop de surprise, les expĂ©ditions par avions sont de loin plus rapide que le transport par voie maritime. Alors qu'il ne faudra Ă  l'avion que quelques heures pour traverser la planĂšte, le bateau aura besoin de plus d'un mois pour rĂ©aliser la mĂȘme performance.

 La flexibilité

À dĂ©faut d'ĂȘtre rapide, le bateau offre la flexibilitĂ© en terme de capacitĂ© de transport. Aucun problĂšme de volume, ni mĂȘme sur les biens de grande avec la possibilitĂ© de louer des containers avec toit ouvrant par exemple. Notez aussi que certains produits comme les batteries au lithium ne sont pas transportable par avion. Encore un atout pour le transport par voie maritime qui accepte la majoritĂ© des produits.

10.2) Fret maritime - Les recommendations de DocShipper Maroc

Comme indiquĂ© au dessus, si vous ĂȘtre concentrer sur votre budget et que vos biens sont supĂ©rieur Ă  2 m3, il sera prĂ©fĂ©rable de passer par la voie maritime Ă  dĂ©faut d'attendre, la patience est une vertue... Vous avez un petit volume ? Le fret aĂ©rien sera surement la bonne option !

Si vous avez des volumes plus conséquent, il est conseillé de prendre un container entier à partir de 15 m3 environs. C'est à partir de ce volume que remplir un container 20 pieds (33 m3) devient intéressant d'un point de vue financier, rajoutant la sécurité d'avoir un container pour soit.

Vous ĂȘtes dans l'entre 2 ? Vous souhaitez expĂ©dier entre 2 m3 et 15 m3 ? Faites du groupage ! Le LCL est la maniĂšre de transporter la plus rentable pour ces volumes.

 

N'hésitez pas à contactez nos consultants qui étudieront la méthode la plus adéquate selon votre budget et vos attentes en terme de délai.

Nos services logistiques vous intĂ©ressent ? Besoin d'assistance oĂč d'informations dĂ©diĂ©es ?
Nos experts DocShipper vous répondent sous 24h !